Le tourisme dentaire est en plein essor dans plusieurs pays. Le coût des soins dentaires à l’étranger est beaucoup plus intéressant qu’en France. Mais les français hésitent encore à se faire soigner à l’étranger. En effet la qualité des soins et le système de soins en France font partie des meilleurs au monde.

    L’explosion du tourisme dentaire

    L'explosion du tourisme dentaire

    Beaucoup de français sont attirés par les soins dentaires à l’étranger, soit 21.000 français en 2013. Trois pays sont très prisés par les français pour les soins dentaires : la Hongrie, l’Espagne et le Portugal. Ce qui motive le plus les français pour se faire soigner à l’étranger est le coût de certains traitements comme les prothèses et les implants dentaires. Les appareils dentaires coûtent très chers et sont très mal remboursés en France. A l’étranger, le coût des prothèses et des implants est tout à fait abordable. En Hongrie par exemple, le coût d’un implant dentaire en Hongrie coûtera seulement entre 800 et 1.000 euros alors qu’il coûte environ 2.000 euros en France.

    Les prises en charge de la Sécurité Sociale

    Les prises en charge de la Sécurité Sociale

    Sachez que si vous faites vos soins en dehors de l’Union Européenne, vous devez avancer les frais et demander un remboursement à votre retour en France. Dans ces cas-là, la Sécurité Sociale ne prend en charge que les interventions d’urgence. En revanche, pour les soins réalisés au sein de l’Union Européenne, vous aurez droit aux mêmes soins et avantages qu’un patient du pays d’accueil.

    Sachez toutefois que seuls les soins qui sont inclus dans la liste des soins remboursés en France sont pris en charge. Vous avez par exemple la pose d’une couronne. Mais la pose d’un implant dentaire est exclue de cette liste et vous ne serez remboursé que si vous avez une mutuelle.

    Les démarches à entreprendre

    Les démarches à entreprendre

    Une autorisation préalable est requise pour certains soins tels que l’orthodontie. Sinon, les démarches sont plutôt simples. Premièrement, demandez une carte européenne d’Assurance maladie 15 jours avant votre départ. La demande peut se faire en ligne ou auprès d’un centre de l’Assurance maladie. Avec cette carte, vous ne paierez pas les frais à l’avance. Conservez vos radios, les comptes rendus et vos factures. Vous les enverrez à la caisse d’Assurance maladie pour remboursement.

    La qualité des  soins à l’étranger

    La qualité des  soins à l’étranger

    Des agences de tourisme dentaire assurent avec vous l’organisation de vos soins à l’étranger. Elles travaillent en collaboration avec des cliniques dentaires en Hongrie. Cependant, aucune réglementation en France n’accrédite ces établissements. Alors faites attention et choisissez la meilleure agence pour assurer votre sécurité et vos soins. Malgré tout, la plupart des dentistes et des cliniques à l’étranger sont des experts et les structures sont bien fiables. Les soins fournis par ces cliniques sont de qualité même si le coût est abordable.

    Les garanties

    Les garanties

     

    Notez qu’en cas de complications aucun dentiste en France n’acceptera de prendre en charge votre cas. La raison est que sa responsabilité civile est engagée. Sauf urgence absolue, il ne vous soignera pas parce qu’il ne connaît pas les conditions de soins. Dans ce cas vous devez retourner dans le pays où vous avez fait vos soins. Ce qui rebute certains patients parce que les soins coûteront alors plus cher que prévu. Certaines mutuelles de santé assurent le coût des reprises mais le billet d’avion et l’hébergement resteront à votre charge. C’est pourquoi il est important de bien se renseigner sur le site du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale avant de se lancer.